WIKIPEDIA vs encyclopédies traditionnelles

Écrit par Frédéric Simonet.

Les pages en langue allemande de l'encyclopédie sur internet Wikipedia, cible de critiques récurrentes sur sa fiabilité, sont en fait plus fiables que l'édition en ligne de la plus prestigieuse des encyclopédies classiques allemandes.

Source : Wikipedia jugée meilleure en Allemagne qu'une encyclopédie classique - AFP
Année : 2007

50 articles choisis au hasard

L'hebdomadaire, qui consacre sa Une à ce dossier, a demandé à un cabinet privé, spécialisé dans les "recherches scientifiques d'informations", d'étudier 50 articles choisis au hasard parmi les quelque 673.000 du WIKIPEDIA germanophone (d'accès gratuit), et de les comparer avec les 50 articles correspondant sur l'édition en ligne de l'encyclopédie Brockhaus (d'accès payant).

"De manière surprenante, WIKIPEDIA a remporté le test, même dans la rubrique exactitude", a souligné mercredi Stern, en rendant public un résumé de son enquête.

Exactitude, exhaustivité, actualité, clarté

Les inspecteurs étaient invités à donner une note à chaque article, suivant le système en vigueur à l'école allemande: de 1 pour "excellent" à 6 pour "très insuffisant". Le test portait sur l'exactitude, l'exhaustivité, le caractère actualisé, et la clarté des articles.

De 1 pour "excellent" à 6 pour "très insuffisant"

WIKIPEDIA meilleure que Brockhaus

Résultat: en moyenne, WIKIPEDIA a obtenu une note supérieure à son concurrent dans 43 cas sur 50. Les 50 articles de Wikipedia testés - de "U2" à "Pénicilline", en passant par "Moïse" - ont obtenu 1,7, alors que ceux de Brockhaus ont dû se contenter de 2,7.

Les articles de WIKIPEDIA ont été notamment jugés bien mieux actualisés : l'article sur Luciano Pavarotti faisait mention de la disparition du ténor dès le jour du décès, le 6 septembre, alors que sur Brockhaus sa mort n'était toujours pas mentionnée le 2 décembre.

WIKIPEDIA, un modèle fondé sur la donation

Le projet multilingue à but non lucratif WIKIPEDIA, qui refuse d'être financé par la publicité, repose sur les contributions des internautes, invités à enrichir et corriger en permanence les articles. Son succès ne se dément pas depuis son lancement en 2001.

Les gestionnaires du site affirment eux-mêmes "ne pas garantir l'exactitude de son contenu", car par sa nature même, WIKIPEDIA est une invitation permanente à conserver son esprit critique, et à diversifier et croiser ses sources.

Après l'anglais (2,1 millions d'articles), l'allemand est avec 673.000 articles la deuxième langue la plus représentée sur WIKIPEDIA, devant le français, qui en compte 590 mille.