Augmenter son taux de conversion

Écrit par Frédéric Simonet.

Comment remédier au manque de rentabilité de son site web. La question de l’optimisation est d’autant plus critique que cela peut prendre du temps et consommer des ressources que l'entreprises ne possède pas forcément.

Sources : Top 7 Tips for Optimizing Low Traffic Websites - Futurenow
Année : 2008

1. Mettre en place une plate-forme de test

L'agence FutureNow – spécialisée dans l’optimisation du taux de conversion prospect/client – préconise Google Website Optimizer qu'il faut coupler un outil d'analyse comme Google Analytics - outil d'analyse le plus utilisé avec XITI. Google Analytics permet d'identifier les pages qu'il faut retravailler, Google Website Optimizer d'appliquer sur ces pages des scénarios alternatifs qui permettront d'améliorer les taux de conversion sur une base statistique.

2. Mettre en place le test A/B

Pour les sites générant peu de trafic - moins de 1000 consultations par semaine pour une page donnée - On se limitera à la mise en place d’un test faisant intervenir 2 scénarios seulement. Les scénarios plus complexes impliquent de travailler sur plusieurs critères à la fois portant par exemple sur le titre, l’image et le descriptif d’un produit. En introduisant 4 titres, 3 images et 2 descriptifs on arrive à un total de 24 combinaisons pour une page. Pour que ce type de méthode fonctionne, il faut générer un trafic suffisant important – plus de 1000 consultations par semaine pour une page donnée. Si ce n’est pas le cas, les résultats ne sont pas exploitables avant plusieurs mois voire plusieurs années. La méthode A/B présente l’avantage de donner des résultats statistiquement fiables au bout de 2 mois seulement.

3. Pas de conclusions hâtives

Rester patient, attendre la fin des tests avant de tirer des conclusions. Une option – option A sur un titre, une image ou un descriptif - ne peut être considérée comme meilleure que l’option B que si elle devance l’option B – en terme de conversion - dans plus de 90% des cas. En dessous de cette barre, les résultats obtenus n’ont aucune signification et peuvent s’inverser d’une semaine à l’autre.

4. Savoir ce que l’on cherche

Tester une image ou un titre au hasard ne peut que donner des résultats négatifs en terme d’interprétation. Il est très important de définir ses scénarios en fonction d’un objectif pensé à l’avance.

5. Raccourcir les scénarios de test

Raccourcir au maximum la distance entre la page de test et la page qui valide la conversion du prospect. Cela conduit à des résultats plus concluants plus rapidement. Il n’est pas nécessaire de choisir la page de confirmation des achats comme page de validation du test, la page de sélection du mode de paiement suffit.

6. Coupler les pages de test avec AdWords

C’est un excellent moyen de faire valider par ses prospects la pertinence des options mises en balance – Dissocier les annonces pour plus de clarté dans les interprétations. D’une certaine manière ce sont vos prospects qui vont refonder le design de votre site à votre place.

Liens utiles :